Cacher la sidebar

Les 28 commentaires de la catégorie 5 - Concours

page 1|2
<< <
> >>
logobeaurivage

Album: 2 - Les sponsors

Le vendredi 28 juillet 2017 à 03:02,

Therese a écrit :

Réservation au 03 83 43 10 84.
A proximité du plan d'eau (canal à grand gabarit).
Calme assuré, rameurs de l'US Aviron Toul, navigation de plaisance, troupeau de moutons pour tondre les berges et même 2 couples d'Ouètes d'Egypte qui viennent y nicher tous les ans.

03 - Eglantine

Album: 3 - Prix du Public - Les images les mieux notées par le Public

Le dimanche 10 janvier 2016 à 05:14,

Therese a écrit :

L'églantier en réalité se nomme "Rosier de chien". Il porte une tige épineuse. On le trouve dans les forêts de feuillus, lisières de bois et buissons. Très fréquent, ses fruits portent le nom de cynorhodons. Ils sont très riches en vitamine C (jusqu'à 1700 mg pour 100 g), A, B, K et P. Préparés en confiture ils conservent toute cette richesse. Pour réaliser celle-ci il faut d'abord séparer la baie de ses petits pépins couverts de duvets qu'on appelle le "poil à gratter" (utilisé par les galopins qui en glissent dans le dos de leurs camarades qui ont beaucoup de mal à s'en débarrasser)

04 - Joli bleu dans la campagne

Album: 3 - Prix du Public - Les images les mieux notées par le Public

Le jeudi 12 novembre 2015 à 23:29,

Therese a écrit :

Fleurs de chicorée sauvage. Ces fleurs s'ouvrent vers 6 heures du matin et se referment vers midi.
La chicorée est une plante médicinale digestive, sudorifique, vermifuge et calmante. Lorsqu'elle est cultivée c'est pour en torréfier la racine. Nos anciens en ajoutaient toujours quelques petits morceaux avec la poudre de café. La chicorée est toujours en vente et entre dans plusieurs préparations culinaires surtout chez les ch'tis !

07 - Ophris bourdon

Album: 3 - Prix du Public - Les images les mieux notées par le Public

Le lundi 09 novembre 2015 à 04:49,

Therese a écrit :

Les ophrys sont de la famille des orchidées et forment de nombreuses spécimens différenciés par la couleur et le dessin ainsi que de nombreux hybrides car toutes les espèces sont visitées par les mêmes insectes. Des croisements peuvent donc se produire lorsque des spécimens différents poussent au même endroit. Le nom ophrys bourdon provient de la forme de sa lèvre qui ressemble à un bourdon. On le trouve sur les pelouses mi-sèches bien exposées. Il aime les sols profonds, calcaires ou limoneux riches en humus. Plante rare.

06 - L'ail des ours

Album: 3 - Prix du Public - Les images les mieux notées par le Public

Le samedi 07 novembre 2015 à 03:53,

Therese a écrit :

L'ail des ours qui se nomme aussi ail des bois possède des feuilles ressemblant à celles du muguet. En froisser une dégage une forte odeur d'ail. Les fleurs sont d'un blanc éclatant et la tige triangulaire. On en trouve dans les forêts de feuillus et mixtes ainsi que près des rivières. L'ail des ours aime les sols argileux, légers, riches en humus, à eaux souterraines. Très fréquent et souvent en tapis dense. C'est un remède populaire, employé comme l'ail.

10 - Un parasite fait son festin

Album: 3 - Prix du Public - Les images les mieux notées par le Public

Le vendredi 06 novembre 2015 à 03:17,

Therese a écrit :

La cardère commune ou cardère sylvestre ne fait pas partie de la famille des chardons. On la remarque surtout en hiver quand ses fleurs sèches et ses tiges épineuses sont les seules à orner chemins, talus et lisières de bois. Elle est très fréquente. La confusion avec une autre plante est exclue. Elle est utilisée pour faire des bouquets secs et autrefois on se servait de ses fleurs épineuses pour "carder" la laine, d'où son nom.

05 - La fée claudinette du vallon de l'Arrot

Album: 3 - Prix du Public - Les images les mieux notées par le Public

Le jeudi 05 novembre 2015 à 21:48,

Therese a écrit :

Claudinette est le surnom régional de la Nivéole de printemps. Elle possède 6 pétales identiques. (A ne pas confondre avec le perce-neige qui possède 3 pétales longs et 3 plus courts). La tige supporte 1 à 2 fleurs odorantes. Sur la pointe des pétales une tache jaune-vert. Elle pousse de février à avril dans les forêts humides, les buissons, les prairies. Elle aime les sols riches en humus. Rare et toxique.
Les anthères s'ouvrant vers le bas laissent tomber le pollen à la moindre secousse.

12 - La petite fleur bleue

Album: 2 - Prix du Groupe Photo Malraux - Prix spécial

Le mercredi 04 novembre 2015 à 02:24,

Therese a écrit :

Il semble que cette petite fleur bleue soit une "Véronique de Perse" Fleurs isolées dans les aisselles des feuilles, sur longs pédoncules, de couleur bleu-ciel et blanc-jaunâtre à l'intérieur. La tige est couchée ou montante, à poils crépus.
C'est une mauvaise herbe des champs de légumes, des jardins et des vignobles. Elle aime les sols riches en substances nutritives un peu azotées. Très fréquente. Elle pousse de mars à décembre et mesure entre 10 et 40 cm.
Cette plante est originaire du Proche-Orient. Introduite dans les jardins botaniques d'Europe, elle s'est répandue très rapidement et elle est devenue l'une des mauvaises herbes les plus fréquentes de nos jardins.

09 - Pour maman les fleurs

Album: 1 - Prix du Jury

Le lundi 02 novembre 2015 à 22:03,

Therese a écrit :

Sur le joli sentier
Bucolique et charmant
Avec mes petits pieds
Je trottais vaillamment
Pour offrir ce bouquet
De fleurs à ma maman
Laquelle m'attendait
Plus loin en souriant

04 - Ancolie jolie

Album: 1 - Prix du Jury

Le dimanche 01 novembre 2015 à 20:33,

Therese a écrit :

L'ancolie est une fleur caractéristique. La confusion avec d'autres genres est exclue. Il existe 2 sortes d'ancolies sauvages : l'ancolie commune (violet foncé) et l'ancolie noir-violet. Elles sont généralement pollinisées par les bourdons. Pour atteindre le nectar qui se trouve au fond de l'éperon, les bourdons et abeilles à trompe courte coupent le long tube floral. C'est une plante médicinale contenant un glucoside de l'acide cyanhydrique légèrement vénéneux.
Il existe de nombreuses variétés d'ancolies cultivées.

11 - Liseron

Album: 2 - Prix du Groupe Photo Malraux - Prix spécial

Le dimanche 01 novembre 2015 à 01:58,

Therese a écrit :

Le liseron des champs porte aussi le nom de "vrillée". La fleur est en forme d'entonnoir, odorante. La tige est couchée ou vrillant à gauche. C'est une mauvaise herbe des champs, jardins, vignobles, décombres et chemins. Elle est un indicateur d'azote et aime les sols argileux.
Les fleurs du liseron s'ouvrent le matin entre 7 et 8 heures pour se refermer le jour même vers 13-14 heures : elles sont alors fanées. Par croissance différenciée des flancs la tige exerce un mouvement de recherche. En 1h 1/2 environ elle décrit un cercle de plusieurs centimètres de diamètre dans le sens opposé des aiguilles d'une montre.
C'est une ancienne plante médicinale qui contient des tanins et des glucosides résineux.

10 - Les pieds dans l'eau

Album: 1 - Prix du Jury

Le dimanche 01 novembre 2015 à 01:19,

Therese a écrit :

Le pissenlit se nomme aussi "dent de lion". Il possède des fleurs en un grand capitule isolé sur une tige creuse à lait blanc provoquant des taches brunes sur la peau. Les feuilles sont en dents de scie de charpentier. C'est une plante médicinale qui contient du chicotin dans le lait qui serait légèrement vénéneux. Les jeunes feuilles se mangent en salade.
Il pousse pratiquement partout : prairies, bords des chemins, champs, jardins, décombres, forêts clairsemées.
Mais... jamais dans l'eau. Je suppose que le terrain de cette photo venait de subir une inondation...

05 - Au gré du vent

Album: 1 - Prix du Jury

Le samedi 31 octobre 2015 à 18:53,

Therese a écrit :

Le vent est capable de prélever sur les fleurs les minuscules boules de pollen et de les faire voler sur des distances largement supérieures à celles des abeilles. Des milliers de grains de pollen d'espèces différentes vont se perdre dans la nature mais il arrive qu'un grain atterrisse sur un pistil. Il ne s'en rend pas compte car il a dormi pendant tout le voyage et dort encore. Le pistil, qui n'avait pas d'autres soucis que de se dorer au soleil, va immédiatement réagir et procéder à un "contrôle d'identité" du grain. S'il est de la même espèce il sera réveillé pour féconder un des ovules de la fleur. Sinon il ne sera jamais sorti de son sommeil.

06 - Chardon lorrain

Album: 1 - Prix du Jury

Le samedi 31 octobre 2015 à 02:38,

Therese a écrit :

Le "chardon lorrain" en soi n'existe pas. Il s'agit d'un Cirse lancéolé (cirsium vulgare)souvent représenté en sculptures architecturales (surtout en Lorraine). Ses pétales sont soudés. Il pousse dans les chemins et décombres. Il aime les sols calcaires, riches en azote. On le rencontre fréquemment

07 - Gentil coqu'licot Mesdames

Album: 1 - Prix du Jury

Le vendredi 30 octobre 2015 à 05:22,

Therese a écrit :

Tout le monde a fredonné cette comptine dont le titre est "J'ai descendu dans mon jardin". Mais savez-vous que la chanson-mère est "Belle Aèlis" au XIIè siècle ? On y trouve les 3 thèmes fondamentaux : jardin, cueillette et rossignol. Au fil du temps la violette a été remplacée par le romarin en 1602. Les 3 brins surgissent en 1615 et les coquelicots ne fleurissent que dans la version de 1846 transcrite par Marion Théophile Dumersan (un homme). Le romarin symbolise l'amour naissant que dans cette chanson la jeune fille va cueillir pour offrir à son amoureux. Le rossignol arrive à propos pour la mettre en garde contre la roublardise masculine. Rien n'y est dit clairement car le sujet appartient au non-dit de l'éducation des jeunes filles.

08 - Anémone pulsatile

Album: 1 - Prix du Jury

Le mardi 27 octobre 2015 à 02:53,

Therese a écrit :

L'anémone pulsatille porte également le nom de coquerelle ou d'herbe au vent. La fleur est isolée, bleue ou rouge-violet. Elle pousse sur les pelouses sèches et mi-sèches versant sud. Elle aime la chaleur et le calcaire. Comme son nom l'indique elle vient pendant la saison du vent. Sa fleur s'incline par temps couvert. C'est une plante médicinale qui contient des alcaloïdes très vénéneux et n'est employée que sous surveillance médicale.

02 -  Flammes de bleuet

Album: 1 - Prix du Jury

Le mardi 27 octobre 2015 à 02:36,

Therese a écrit :

Cette plante n'est pas un bleuet mais une centaurée. Les bractées sont à bords noirs et les fleurs violettes mais plus claires à l'intérieur. Elle pousse dans les forêts de feuillus ou à essences mixtes (notamment sur clairières et chemins) et aussi dans les forêts de montagnes et d'alpages. Une variété est cultivée comme plante d'ornement.

03 - En attendant le souffle du vent

Album: 1 - Prix du Jury

Le dimanche 25 octobre 2015 à 23:23,

Therese a écrit :

Cette plante est un salsifis des prés défleuri. Celui-ci est également nommé barbe de bouc pour ses longs poils insérés sur l'ovaire et sortant des capitules fanés comme une barbe. Suivant l'espèce les fleurs s'ouvrent vers 8 heures et se referment vers 11 ou 14 heures. Plante légèrement vénéneuse.

01- Champ de bleuets

Album: 1 - Prix du Jury

Le dimanche 25 octobre 2015 à 23:03,

Therese a écrit :

Le bleuet est appelé aussi casse-lunettes. Il pousse dans les champs de blé et quelquefois sur les décombres et les chemins. Il aime les sols légers, riches en substances nutritives. C'est une plante en régression et de plus en plus rare.

j06 019db

Album: 1 - Prix du Jury

Le lundi 04 mai 2015 à 04:12,

Therese a écrit :

Pas d'opération "escargot" ce jour-là!

<< <
> >>

propulsé par iGalerie